6 étapes pour relooker un meuble avec la peinture à la craie

6 étapes pour relooker un meuble avec la peinture à la craie
Tu as envie de relooker un meuble avec la peinture à la craie Colorantic?

Peindre un projet de revalorisation, c’est simple...
Oui, mais non! Pour moi, peindre un projet de revalorisation vient avec des étapes clés pour un projet réussi et durable. Voici mes quelques conseils pour bien démarrer ton projet!

1. DÉMONTER LE MEUBLE
La première étape consiste à démonter le meuble pour faciliter ton travail. On enlève les portes, les pentures, les poignées. Si c’est impossible, on s'assure d’appliquer du ruban adhésif sur la quincaillerie qu’on ne veut pas peinturer pour la protéger.

2. RÉPARER LE MEUBLE
Ton projet a-t-il besoin d’être réparé ou solidifié? Une étape à ne pas négliger! Souvent on le sait, les «vieux» meubles peuvent avoir du vécu, mais la qualité de ton projet est une priorité. Si tu as donc des équerres à ajouter pour solidifier, des trous à boucher, des tiroirs à ajuster, des fissures à réparer, c’est l’étape qu’il te faut réaliser avant de te lancer dans la peinture.


3. PRÉPARER LA SURFACE
Bien qu’on entend parfois que la peinture à la craie adhère sur toutes les surfaces, avec peu ou pas de préparation, de mon côté, je te suggère d’opter pour une bonne préparation. Le secret de la réussite de ton projet réside dans la bonne préparation de ton meuble. Pour une adhérence optimale, ton meuble doit être sur le bois brut ou encore tu dois t’assurer d’enlever tout fini lustré sur le meuble en question.

De façon générale, 2 options s’offrent à toi:
1. Sabler entièrement ton meuble au bois (recommandé si tu souhaites réaliser une teinture) ou du moins s’assurer qu’il ne reste plus aucun lustre sur la surface avant de peindre. (Recommandé si tu souhaites user comme finition).

2. Appliquer généreusement un apprêt à l’huile BIN (produit recommandé) qui
convient à TOUTES les surfaces si ton projet sur une surface lustrée (ex verni, mélamine, etc) ou si tu comptes utiliser une couleur pâle pour bloquer les tanins du bois qui pourraient faire jaunir ton projet.

4. NETTOYER LE MEUBLE
L’une des dernières étapes de préparation et non la moindre, le nettoyage. Assure-toi de bien nettoyer ton projet avec de l’eau et un nettoyant TSP, enlever la poussière, la saleté, la graisse. Tu peux même passer l’aspirateur si nécessaire.

5. PEINDRE LE MEUBLE
À l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau mousse, appliquez généreusement la peinture à la craie sur ton meuble. Généralement, 2 couches de peinture suffisent pour une bonne couvrance. Dans certains cas, certaines couleurs peuvent nécessiter 3 à 4 couches de peinture, mais cela est plutôt rare.

Laisser sécher 30 minutes minimum entre chaque couche de peinture.
Sabler avec un papier fin (grain 200 et +) entre chaque couche sèche pour adoucir et lisser la surface.
Nettoyer le meuble pour enlever la poussière
Peindre la seconde couche

6. APPLIQUER UN PRODUIT DE PROTECTION SUR LE MEUBLE
La dernière étape et non la moindre de votre projet de revalorisation, la protection de votre meuble. Une seule couche de finition peut contribuer à la durabilité de ton projet si c’est un meuble davantage utilisé. Aussi, à noter que la cire et le glacis peuvent être appliqués comme protection, mais aussi pour réaliser de faux finis.

BESOIN DE PLUS DE CONSEIL? 

Pour te familiariser un peu plus avec les bonnes pratiques de revalorisation, je t'invite à télécharger mon guide gratuit «10 étapes clés pour réussir ton projet de revalorisation!». 

Et finalement, si tu veux pousser encore plus loin tes connaissances en revalorisation de meubles, j'ai crée différentes formations en ligne pour t'y accompagner! Clique ici pour découvrir les formations en ligne R-usé

 

En te souhaitant un bon projet!